Conduite securitaire

Symptôme : usure des deux bords

Diagnostic : sous-gonflage

Un pneu est considéré sous-gonflé lorsque sa pression d’air est inférieure à celle recommandée par le constructeur du véhicule (en psi). Les pneus sous-gonflés peuvent entraîner des crevaisons et des éclatements.

Sous-gonflage

  • Réduit la durée de la bande de roulement en raison de l’usure accrue des bords extérieurs (ou épaulements) du pneu.
  • Génère une chaleur excessive qui réduit la durabilité du pneu et peut entraîner sa défaillance.
  • Réduit l’économie de carburant en raison d’une résistance au roulement accrue (les pneus sous-gonflés exigent un effort supplémentaire de votre véhicule).
Solution :

Ajoutez de l’air jusqu’à ce que vous atteigniez la pression d’air appropriée (en psi, mesurée à l’aide d’un manomètre).
Le pneu devrait être inspecté par un détaillant Michelin afin de trouver la source de la fuite ou des signes de dommages dus au sous-gonflage.
Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte conducteur.

Voir les détails sur la pression d'air

Symptôme : usure au centre et usure excessive

Diagnostic : surgonflage
  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que les bords extérieurs.
  • Pour prévenir le surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus à froid, avant de conduire votre véhicule, ou au moins trois heures après.
Solution :

Ajustez la pression d’air au moyen d’un manomètre lorsque les pneus sont froids et avant d’utiliser le véhicule. Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte conducteur.

Voir les détails sur la pression d'air

Symptôme : usure inégale

Diagnostic 1 : mauvais parallélisme
  • L’usure inégale des pneus avant ou arrière indique que vous avez besoin d’un réglage du parallélisme.
  • Vous constatez des changements dans la tenue de route du véhicule ou la réaction de la direction (p. ex., tirage d’un côté).
Solution :

De nos jours, de nombreux véhicules sont équipés d’une suspension arrière réglable pour le parallélisme des roues. Si c’est le cas, votre véhicule pourrait avoir besoin d’un réglage du parallélisme des « roues avant » ou des « quatre roues », selon les symptômes constatés. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.
Détails supplémentaires sur le parallélisme

Diagnostic 2 : problèmes liés au surgonflage
  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que les bords extérieurs.
  • Pour prévenir le surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus à froid, avant de conduire votre véhicule, ou au moins trois heures après.
Solution :

Ajustez la pression d’air au moyen d’un manomètre lorsque les pneus sont froids et avant d’utiliser le véhicule. Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte conducteur.

Voir les détails sur la pression d'air

Symptôme : crénelage

Diagnostic 1 : mauvais parallélisme

Vous devez faire régler le parallélisme des roues si vous remarquez :

  • Une usure inégale des pneus avant ou arrière indiquant que vous avez besoin d’un réglage du parallélisme.
  • Vous constatez des changements dans la tenue de route du véhicule ou la réaction de la direction (p. ex., tirage d’un côté).
Solution :

De nos jours, de nombreux véhicules sont équipés d’une suspension arrière réglable pour le parallélisme des roues. Si c’est le cas, votre véhicule pourrait avoir besoin d’un réglage du parallélisme des « roues avant » ou des « quatre roues », selon les symptômes constatés. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.

Diagnostic 2 : surgonflage
  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que sur les bords extérieurs.
  • Pour prévenir un surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus lorsqu'ils sont froids, c'est-à-dire avant de conduire votre véhicule ou au moins trois heures après.
Solution :

Ajustez la pression en utilisant un manomètre lorsque les pneus sont froids et avant de conduire votre véhicule. Pour connaître la bonne pression de gonflage, consultez le guide du propriétaire de votre véhicule ou la pression de gonflage recommandée qui figure sur l’étiquette de la porte du conducteur.

Voir Détails supplémentaires sur le parallélisme dans nos Conseils d'entretien régulier

Symptôme : bords en dents de scie ou en biseau

Diagnostic : parallélisme faussé

Si les roues d’un véhicule sont désalignées, les bords de la bande de roulement s’usent en dents de scie ou en biseau. La raison en est le frottement irrégulier sur la route.

Solution :

Votre véhicule a probablement besoin d’un réglage du parallélisme. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour une inspection de vos pneus.

Voir Détails supplémentaires sur le parallélisme dans nos Conseils d’entretien régulier

Symptômes : creux et godets

Diagnostic : pièces usées
  • Les godets peuvent résulter de la torsion ou de l’usure de pièces de la suspension, d’un parallélisme faussé, d’un déséquilibre de l’ensemble roue-pneu, etc. Une fois que ce type d’usure apparaît, il est irréversible et les pneus continuent de s’user inégalement.
  • Les pneus arrière peuvent aussi se creuser, cependant.
Solution :

Les parties usées pourraient indiquer que les roues sont mal équilibrées ou que des pièces de la suspension ou du système de direction doivent être réparées ou remplacées. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour l’inspection de vos pneus.

Symptôme : dommages

Diagnostic : pneu endommagé nécessitant des réparations

Si votre pneu est endommagé, il pourrait être réparé s’il répond aux critères suivants :

  1. Le pneu n’a pas été utilisé à plat,
  2. les dommages se limitent à la bande de roulement de votre pneu (si les flancs sont endommagés, le pneu doit être remplacé immédiatement) et/ou
  3. la perforation n’a pas plus de 6 mm (¼").
Solution :

La réparation appropriée d’un pneu exige la pose d’une rustine sur le revêtement intérieur du pneu et le colmatage du trou. Ne faites pas réparer votre pneu au moyen d’une mèche. En aucun cas. La réparation par mèche se fait sans démonter le pneu pour l’inspecter correctement. Elle consiste à insérer tout simplement une mèche dans la zone perforée, de sorte qu’elle n’est plus fiable. Insistez pour obtenir une inspection complète et demandez à votre détaillant de démonter le pneu, de l’inspecter, à l’intérieur comme à l’extérieur, de poser la rustine à l’intérieur et de colmater le trou.

Symptôme : repère d’usure transversal

Diagnostic : pneu usé
  • Tous les pneus sont dotés d’indicateurs d’usure visibles lorsqu’il ne reste que 1,6 mm (2/32") de bande de roulement.
  • Lorsque la semelle est usée à 1,6 mm (2/32") et que vous pouvez voir les barres de l’indicateur d’usure sur n’importe quelle section du pneu, c’est qu’il est usé et doit être remplacé.
Solution :

Confiez votre véhicule à un détaillant autorisé Michelin pour une inspection et faites mesurer la bande de roulement restante par un professionnel au moyen d’une jauge de profondeur.