Témoins (cookies) sur le site de Michelin

Pour une navigation optimale, le site de MICHELIN utilise les témoins de navigation.  Pour plus d'information, veuillez consulter notre politique sur les témoins. OK

Votre activité
récente
!

Bienvenue à la boîte à outils de votre historique

Nous avons conservé de précieux renseignements sur vos recherches antérieures pour vous faciliter la tâche.

???private_mode_title???

???private_mode_text???

Derniers pneus visualisés

Derniers détaillants visualisés

Dernières recherches

Outil d’inspection des pneus

L’expert des pneus est à votre disposition. Si vous avez décelé un problème sur un de vos pneus, nous pouvons le diagnostiquer ici. Lequel de ces éléments décrit le mieux le problème?

Usure des deux bords

Sous-gonflage :

  • Réduit la vie utile de la bande de roulement en raison de l’usure accrue des bords extérieurs (ou épaulements) du pneu.
  • Génère une chaleur excessive qui réduit la durabilité du pneu et peut entraîner sa défaillance.
  • Réduit l’économie de carburant en raison d’une résistance au roulement accrue (les pneus mous exigent un effort supplémentaire de votre véhicule).

Solution :

Ajoutez de l’air jusqu’à ce que vous atteigniez la pression d’air appropriée (en psi, mesurée à l’aide d’un manomètre). Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur (Voir comment faire)

Si votre pneu continue de perdre de la pression, visitez le détaillant autorisé Michelin de votre localité.

Usure au centre

Problèmes liés au surgonflage :

  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que les bords extérieurs.
  • Pour prévenir le surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus à froid ou avant de conduire votre véhicule.
  • Ou encore, vérifiez la pression au moins trois heures après avoir conduit votre véhicule.

Solution :

Purgez de l’air du pneu au moyen d’un manomètre jusqu’à ce que la lecture de pression d’air corresponde à la pression en psi recommandée par le constructeur du véhicule. Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur. (Voir comment faire)

Usure inégale

Défaut d’alignement

Vous devez faire régler le parallélisme des roues si vous remarquez :

  • Une usure inégale des pneus avant ou arrière.
  • Des changements dans la tenue de route du véhicule ou la réaction de la direction (p. ex., tirage d’un côté).

Solution :

De nos jours, de nombreux véhicules sont équipés d’une suspension arrière réglable pour ajuster le parallélisme des roues. Si c’est le cas, votre véhicule pourrait avoir besoin d’un réglage du parallélisme des roues « avant » ou des « quatre roues », selon les symptômes constatés. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.

Crénelage

Défaut d’alignement

Vous devez faire régler le parallélisme des roues si vous remarquez :

  • Une usure inégale des pneus avant ou arrière.
  • Des changements dans la tenue de route du véhicule ou la réaction de la direction (p. ex., tirage d’un côté).

Solution :

De nos jours, de nombreux véhicules sont équipés d’une suspension arrière réglable pour ajuster le parallélisme des roues. Si c’est le cas, votre véhicule pourrait avoir besoin d’un réglage du parallélisme des roues « avant » ou des « quatre roues », selon les symptômes constatés. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.

Problèmes liés au surgonflage :

  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que les bords extérieurs.
  • Pour prévenir le surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus à froid ou avant de conduire votre véhicule.
  • Ou encore, vérifiez la pression au moins trois heures après avoir conduit votre véhicule.

Solution :

Purgez de l’air du pneu au moyen d’un manomètre jusqu’à ce que la lecture de pression d’air corresponde à la pression en psi recommandée par le constructeur du véhicule. Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur. (Voir comment faire)

Bords en dents de scie ou en biseau

Désalignement

Problèmes liés à un mauvais alignement :

  • Si les roues d’un véhicule sont désalignées, les bords de la bande de roulement s’usent en dents de scie ou en biseau.
  • La cause est le frottement irrégulier sur la route.

Solution :

Votre véhicule a probablement besoin d’un réglage du parallélisme pour corriger le pincement ou l’ouverture. (Pour en savoir plus long sur le réglage du parallélisme pour corriger le pincement et l’ouverture, cliquer ici) Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service.

Usure excessive

Problèmes liés au surgonflage :

  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que les bords extérieurs.
  • Pour prévenir le surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus à froid ou avant de conduire votre véhicule.
  • Ou encore, vérifiez la pression au moins trois heures après avoir conduit votre véhicule.

Solution :

Purgez de l’air du pneu au moyen d’un manomètre jusqu’à ce que la lecture de pression d’air corresponde à la pression en psi recommandée par le constructeur du véhicule. Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur.(Voir comment faire)

Godets

Parties usées

Problèmes liés aux parties usées :

  • L’usure en creux (aussi appelée usure en facette) est plus fréquente sur les pneus avant.
  • Les pneus arrière peuvent aussi se creuser, cependant.

Solution :

Les parties usées pourraient indiquer que les roues sont mal équilibrées ou que des pièces de la suspension ou du système de direction doivent être réparées ou remplacées. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.

Dommages

Dommages nécessitant des réparations

Problèmes liés aux pneus endommagés

  • La plupart des perforations, trous de clous ou coupures de moins de 6 mm (1/4 po) et limités à la bande de roulement peuvent être réparés par un personnel formé utilisant des méthodes approuvées.
  • Une réparation par mèche n’est ni fiable ni sécuritaire, car l’intérieur d’un pneu doit être inspecté après une perforation.

Solution :

Si votre véhicule est équipé de l’un des nombreux types de pneus de secours, remplacez le pneu endommagé par le pneu de secours, mais vérifiez d’abord la pression d’air, la cote de vitesse et les limites de kilométrage sur le flanc du pneu de secours. Confiez dès que possible votre véhicule à un détaillant Michelin autorisé pour une inspection.

La réparation appropriée d’un pneu radial exige la pose d’une rustine sur le revêtement intérieur du pneu et le colmatage du trou avec un mastic de caoutchouc. Cette réparation doit être effectuée par un professionnel. N’essayez pas de faire réparer un pneu si la bande de roulement présente une perforation de plus de 6 mm (1/4 po) ou si la perforation est située sur le flanc du pneu. De plus, ne faites pas réparer un pneu usé dont la profondeur des sculptures est inférieure à 1,6 mm (2/32 po).

Creux

Parties usées

Problèmes liés aux pneus endommagés

  • L’usure en creux (aussi appelée usure en facette) est plus fréquente sur les pneus avant.
  • Les pneus arrière peuvent aussi se creuser, cependant.

Solution :

Les parties usées pourraient indiquer que les roues sont mal équilibrées ou que des pièces de la suspension ou du système de direction doivent être réparées ou remplacées. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.

Repère d’usure transversal

Pneu usé

Problèmes liés aux pneus usés

  • Tous les pneus sont dotés d’indicateurs d’usure visibles lorsqu’il ne reste que 1,6 mm (2/32 po) de semelle.
  • Lorsque la semelle est usée à 1,6 mm (2/32 po) et que vous pouvez voir les barres de l’indicateur d’usure sur n’importe quelle section du pneu, c’est qu’il est usé et doit être remplacé.

Solution :

Confiez votre véhicule à un détaillant Michelin autorisé pour une inspection et faites mesurer la semelle restante par un professionnel au moyen d’une jauge de profondeur.

Usure inégale

Défaut d’alignement

Vous devez faire régler le parallélisme des roues si vous remarquez :

  • Une usure inégale des pneus avant ou arrière.
  • Génère une chaleur excessive qui réduit la durabilité du pneu et peut entraîner sa défaillance.
  • Des changements dans la tenue de route du véhicule ou la réaction de la direction (p. ex., tirage d’un côté).

Solution:

De nos jours, de nombreux véhicules sont équipés d’une suspension arrière réglable pour ajuster le parallélisme des roues. Si c’est le cas, votre véhicule pourrait avoir besoin d’un réglage du parallélisme des roues « avant » ou des « quatre roues », selon les symptômes constatés. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.

Si votre pneu continue de perdre de la pression, visitez le détaillant autorisé Michelin de votre localité.

Pneu mou

Un pneu est mou lorsque sa pression d’air est inférieure à la pression en psi (livres par pouce carré) recommandée par le constructeur. Des pneus mous peuvent entraîner des crevaisons et des éclatements.

Sous-gonflage :

  • Réduit la vie utile de la bande de roulement en raison de l’usure accrue des bords extérieurs (ou épaulements) du pneu.
  • Génère une chaleur excessive qui réduit la durabilité du pneu et peut entraîner sa défaillance.
  • Réduit l’économie de carburant en raison d’une résistance au roulement accrue (les pneus mous exigent un effort supplémentaire de votre véhicule).

Solution :

Ajoutez de l’air jusqu’à ce que vous atteigniez la pression d’air appropriée (en psi, mesurée à l’aide d’un manomètre). Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur. (Voir comment faire)

Si votre pneu continue de perdre de la pression, visitez le détaillant autorisé Michelin de votre localité.

Crevaison

Dommages nécessitant des réparations

La plupart des perforations, trous de clous ou coupures de moins de 6 mm (1/4 po) limités à la bande de roulement peuvent être réparés par un personnel formé utilisant des méthodes approuvées.

Problèmes liés aux pneus usés

La plupart des perforations, trous de clous ou coupures de moins de 6 mm (1/4 po) limités à la bande de roulement peuvent être réparés par un personnel formé utilisant des méthodes approuvées.

Solution :

Remplacez le pneu crevé par votre pneu de secours. Puis visitez le plus tôt possible un détaillant autorisé Michelin pour une inspection. Il pourra évaluer les dommages (internes et externes) qu’a subis votre pneu et déterminer s’il doit être réparé ou remplacé.

Usure excessive

Problèmes liés au surgonflage :

  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que les bords extérieurs.
  • Pour prévenir le surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus à froid ou avant de conduire votre véhicule.
  • Ou encore, vérifiez la pression au moins trois heures après avoir conduit votre véhicule.

Solution :

Purgez de l’air du pneu au moyen d’un manomètre jusqu’à ce que la lecture de pression d’air corresponde à la pression en psi recommandée par le constructeur du véhicule. Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur. (Voir comment faire)

Dommages

Dommages nécessitant des réparations

Problèmes liés aux pneus endommagés

  • La plupart des perforations, trous de clous ou coupures de moins de 6 mm (1/4 po) et limités à la bande de roulement peuvent être réparés par un personnel formé utilisant des méthodes approuvées.
  • Une réparation par mèche n’est ni fiable ni sécuritaire, car l’intérieur d’un pneu doit être inspecté après une perforation.

Solution :

Si votre véhicule est équipé de l’un des nombreux types de pneus de secours, remplacez le pneu endommagé par le pneu de secours, mais vérifiez d’abord la pression d’air, la cote de vitesse et les limites de kilométrage sur le flanc du pneu de secours. Confiez dès que possible votre véhicule à un détaillant Michelin autorisé pour une inspection.

La réparation appropriée d’un pneu radial exige la pose d’une rustine sur le revêtement intérieur du pneu et le colmatage du trou avec un mastic de caoutchouc. Cette réparation doit être effectuée par un professionnel. N’essayez pas de faire réparer un pneu si la bande de roulement présente une perforation de plus de 6 mm (1/4 po) ou si la perforation est située sur le flanc du pneu. De plus, ne faites pas réparer un pneu usé dont la profondeur des sculptures est inférieure à 1,6 mm (2/32 po).

Usure des deux bords

Problèmes liés au sous-gonflage :

  • Réduit la vie utile de la bande de roulement en raison de l’usure accrue des bords extérieurs (ou épaulements) du pneu.
  • Génère une chaleur excessive qui réduit la durabilité du pneu et peut entraîner sa défaillance.
  • Réduit l’économie de carburant en raison d’une résistance au roulement accrue (les pneus mous exigent un effort supplémentaire de votre véhicule).

Solution :

Ajoutez de l’air jusqu’à ce que vous atteigniez la pression d’air appropriée (en psi, mesurée à l’aide d’un manomètre). Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur. (Voir comment faire)

Si votre pneu continue de perdre de la pression, visitez le détaillant autorisé Michelin de votre localité..

Usure au centre

Problèmes liés au surgonflage :

  • Sur un pneu surgonflé, le centre de la bande de roulement porte la plus grande partie de la charge et s’use plus rapidement que les bords extérieurs.
  • Pour prévenir le surgonflage, vérifiez toujours la pression des pneus à froid ou avant de conduire votre véhicule.
  • Ou encore, vérifiez la pression au moins trois heures après avoir conduit votre véhicule.

Solution :

Purgez de l’air du pneu au moyen d’un manomètre jusqu’à ce que la lecture de pression d’air corresponde à la pression en psi recommandée par le constructeur du véhicule. Pour connaître la pression d’air appropriée, consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule ou l’étiquette sur le montant de la porte du conducteur. (Voir comment faire)

Coches

Flanc normal de pneu radial

Les encoches sont tout à fait normales sur les pneus radiaux (donc sur la plupart des pneus) et n’ont aucun effet sur la performance. Vos pneus comportent une ou plusieurs couches de câbles de fibres textiles disposés en parallèle dans la structure du flanc. (Des câbles d’acier sont utilisés sous la bande de roulement.) Il arrive fréquemment qu’une petite encoche se forme sur le chevauchement des câbles. Pour en savoir plus long sur la construction des pneus, cliquer ici

Par contre, la présence d’une bosse sur un pneu n’est pas normale. Cela indique qu’il existe un écart entre les câbles et que le pneu doit être immédiatement remplacé. Ne roulez PAS sur un tel pneu, même pour vous rendre chez un détaillant de pneus près de chez vous.

N’oubliez pas cette formule simple : encoches = normales; bosses = anormales.

Bosse ou bulle

Pneu endommagé qui doit être remplacé

Un pneu qui présente une bosse ou une bulle ne peut être réparé. Problèmes liés aux dommages et au remplacement :

  • La présence d’une bosse ou d’une bulle sur le flanc d’un pneu indique généralement des câbles endommagés par un choc violent.
  • Les câbles endommagés sont souvent accompagnés d’une rupture visible dans le revêtement intérieur du pneu
  • Si des câbles ont été endommagés, l’air s’infiltre entre les plis et peut causer une bosse.

Solution :

Remplacez immédiatement le pneu par le pneu de secours et visitez un détaillant Michelin autorisé pour une inspection appropriée du pneu endommagé.

Vibration

Mauvais équilibrage des roues OU défaillance du système de direction ou de suspension

Des roues mal équilibrées peuvent causer des vibrations pouvant entraîner la fatigue du conducteur, l’usure prématurée ou inégale de la bande de roulement et l’usure accélérée de la suspension de votre véhicule. Les pneus doivent être équilibrés lorsqu’ils sont montés sur les roues pour la première fois ou après une réparation.

Solution :

Portez une attention sérieuse et immédiate aux vibrations. La solution peut être aussi simple qu’un rééquilibrage des roues, ou aussi compliquée et coûteuse que la réparation de votre système de direction ou de suspension. Visitez le détaillant autorisé Michelin de votre localité dès les premiers signes de vibration ou de « shimmy »." Si le rééquilibrage des roues n’élimine pas la vibration, faites vérifier le parallélisme des roues et/ou les composants de la suspension.

Tirage d’un côté

Défaut d’alignement

Vous devez faire régler le parallélisme des roues si vous remarquez :

  • Usure inégale des pneus avant ou arrière.
  • Changements dans la tenue de route du véhicule ou la réaction de la direction (p. ex., tirage d’un côté).

Solution :

De nos jours, de nombreux véhicules sont équipés d’une suspension arrière réglable pour ajuster le parallélisme des roues. Si c’est le cas, votre véhicule pourrait avoir besoin d’un réglage du parallélisme des roues « avant » ou des « quatre roues », selon les symptômes constatés. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.

Shimmy

Mauvais équilibrage des roues OU défaillance du système de direction ou de suspension

Des roues mal équilibrées peuvent causer des vibrations pouvant entraîner la fatigue du conducteur, l’usure prématurée ou inégale de la bande de roulement et l’usure accélérée de la suspension de votre véhicule. Les pneus doivent être équilibrés lorsqu’ils sont montés sur les roues pour la première fois ou après une réparation.

Direction ou tenue de route insatisfaisante

Défaut d’alignement

Vous devez faire régler le parallélisme des roues si vous remarquez :

  • Usure inégale des pneus avant ou arrière.
  • Changements dans la tenue de route du véhicule ou la réaction de la direction (p. ex., tirage d’un côté).

Solution :

De nos jours, de nombreux véhicules sont équipés d’une suspension arrière réglable pour ajuster le parallélisme des roues. Si c’est le cas, votre véhicule pourrait avoir besoin d’un réglage du parallélisme des roues « avant » ou des « quatre roues », selon les symptômes constatés. Voyez le détaillant autorisé Michelin de votre localité pour le service et l’inspection de vos pneus.