Témoins (cookies) sur le site de Michelin

Pour une navigation optimale, le site de MICHELIN utilise les témoins de navigation.  Pour plus d'information, veuillez consulter notre politique sur les témoins. OK

Votre activité
récente
!

Bienvenue à la boîte à outils de votre historique

Nous avons conservé de précieux renseignements sur vos recherches antérieures pour vous faciliter la tâche.

???private_mode_title???

???private_mode_text???

Derniers pneus visualisés

Derniers détaillants visualisés

Dernières recherches

Est-ce que j’ai besoin de pneus d’hiver?

Si vous conduisez souvent sur la neige ou la glace ou si la température s’approche du point de congélation, vos pneus doivent avoir l’adhérence et la capacité de virage que seuls des pneus d’hiver peuvent vous offrir. Même si vous possédez un véhicule à quatre roues motrices ou à traction intégrale, vous avez besoin de pneus d’hiver à l’avant et à l’arrière pour faire face aux intempéries et assurer votre sécurité.

Les pneus d’hiver sont conçus de façon à offrir de meilleures performances dans diverses conditions hivernales, notamment sur les routes mouillées, enneigées ou glacées. Ils améliorent également l’adhérence et les performances de votre véhicule dans de telles conditions et réduisent la distance de freinage pour assurer votre sécurité

Pneus d’hiver, quatre saisons et d’été

Par temps froid, les pneus d’été n’offrent pas les performances qu’exigent les conditions routières hivernales. Ils sont fabriqués avec des matériaux différents, adaptés à des conditions plus chaudes, et peuvent, par exemple, durcir au froid, ce qui réduit leur adhérence. Les pneus d’été ont moins d’adhérence sur les routes enneigées ou glacées.

Les pneus quatre saisons sont conçus pour être utilisés à longueur d’année, mais si vous habitez une région où l’hiver est rigoureux (beaucoup de neige ou de glace), leurs capacités pourraient s’avérer insuffisantes. Les pneus quatre saisons sont conçus de façon à offrir de bonnes performances dans des conditions diverses, mais non extrêmes.

Les pneus d’hiver peuvent vous donner l’adhérence supplémentaire dont vous avez besoin pour circuler dans la neige épaisse ou sur les routes glacées.

Symbole flocon de neige/montagne et « M+S »

Symbole flocon de neige/montagne et « M+S »

Seuls les pneus portant le symbole flocon de neige/montagne (un flocon de neige devant une montagne) ont été testés pour une utilisation dans des conditions neigeuses rigoureuses. Ils satisfont ou dépassent les exigences rigoureuses d’adhérence dans la neige définies par l’industrie.
Les pneus portant cette marque sont ce qu’on appelle depuis toujours des « pneus d’hiver ».

Le symbole « M+S » signifie généralement « boue et neige » (Mud and Snow) sur les pneus quatre saisons.

Ces pneus sont conçus spécialement de façon à améliorer les performances de votre véhicule dans la boue et dans la neige fraîche ou fondante. La plupart des pneus quatre saisons portent cette marque.

Cependant, les pneus marqués « M+S » n’ont pas tous été testés comme des pneus d’hiver. Donc, même si un pneu porte la marque « M+S », il ne peut être considéré comme un pneu d’hiver que s’il porte également le symbole flocon de neige/montagne. Par contre, tous les pneus d’hiver portent la marque « M+S ».

Cycle de vie des pneus d’hiver

Usure

Les pneus d’hiver ne s’usent pas plus rapidement que les pneus quatre saisons dans des conditions hivernales. Le caoutchouc est différent, mais d’une durabilité comparable. Vous pouvez les installer tôt afin d’en tirer le maximum.

Quand devrais-je les remplacer?

  • Quand l’indicateur d’usure devient visible, soit à 1,6 mm (2/32 po).
    Voir comment mesurer l’usure.
  • Après cinq ans d’utilisation, vous devriez les faire inspecter soigneusement au moins une fois par année.

Coût et valeur

Pendant la durée de vie de votre véhicule, vous aurez probablement besoin d’acheter au moins un jeu de pneus neufs. L’installation de pneus d’hiver sur votre véhicule dès le premier hiver représentera un investissement légèrement plus élevé , mais optimisera les performances dans les conditions de conduite dangereuses, tout en améliorant la sécurité.

Installez des pneus d’hiver sur les quatre roues

Pour optimiser la sécurité et la maîtrise de votre véhicule par temps froid, installez des pneus d’hiver sur les quatre roues.

Pourquoi pas seulement deux pneus?

  • Si vous installez des pneus d’hiver uniquement à l’avant, le train arrière pourrait patiner plus facilement. Le véhicule pourrait se mettre à tournoyer en accélérant (véhicule à propulsion) ou en tournant (traction ou propulsion).
  • Si vous installez des pneus d’hiver uniquement à l’arrière, votre véhicule pourrait continuer tout droit lorsque vous essayez de prendre un virage.

Vous avez besoin de pneus d’hiver sur un véhicule 4x4 (traction intégrale)

Un véhicule à quatre roues motrices offre une transmission optimale de la puissance, mais est peu efficace pour la conduite ou le freinage dans les situations de dérapage latéral. Avec des pneus d’hiver, vous pourrez constater un plus haut niveau d’adhérence dans toutes les manœuvres, y compris l’accélération et le freinage, et dans la tenue de route.

Est-ce que j’ai besoin de pneus à crampons?

Conduisez-vous plus souvent sur des routes glacées que sur des routes enneigées?

Si c’est le cas, choisissez des pneus à crampons.

Conduisez-vous plus souvent sur des routes enneigées ou dans des conditions routières diverses?

Si c’est le cas, choisissez des pneus sans crampons.

Qu’est-ce qu’un pneu à crampons?

C’est un pneu comportant des crampons métalliques insérés dans la bande de roulement afin d’en augmenter l’adhérence sur la glace et de faciliter les départs et les arrêts sur les chaussées les plus difficiles qui soient.

Les pneus à crampons ne sont pas recommandés pour la conduite sur des routes non glacées, car ils augmentent la distance de freinage, le bruit et l’usure.

Les pneus à crampons sont interdits dans certaines provinces du Canada. L’utilisation de pneus à crampons est permise uniquement pendant une certaine période de l’année dans certaines provinces canadiennes. Renseignez-vous auprès des autorités locales pour vous assurer que l’utilisation des pneus à crampons est permise avant d’en acheter.

Quand devrais-je installer mes pneus d’hiver?

Vous devriez installer vos pneus d’hiver lorsque la température se rapproche du point de congélation.

Installation et autres aspects :

Demandez à un technicien d’effectuer la permutation de vos pneus depuis leur emplacement de l’hiver précédent.
Vous devriez également lui demander de mesurer la profondeur des sculptures et d’ajuster la pression d’air.

Pression d’air

Vérifiez la pression d’air de vos pneus tous les mois.

Les pneus perdent de leur pression lorsque la température baisse. Par exemple, si la pression d’un pneu est de 29 psi à 17 °C, elle peut baisser à 26 psi à 0 °C. Il est donc vraiment important de vérifier la pression au moins une fois par mois.

Ajustement de la pression par temps froid

Si vous ajustez la pression de vos pneus à l’extérieur à la température ambiante, réglez-la à la valeur recommandée par le constructeur de votre véhicule.

Ajustement de la pression par temps chaud

Si vous ajustez la pression de vos pneus à l’extérieur à la température ambiante, réglez-la à la valeur recommandée par le constructeur de votre véhicule. Ajustez la pression lorsque les pneus sont froids, c.-à-d., immobiles depuis trois heures ou utilisés sur moins de 2 km.

Entreposage des pneus

Si vous possédez plusieurs jeux de pneus, il est essentiel de les entreposer correctement. (Il n'est pas suffisant de les ranger n'importe comment dans un coin du garage.) Un entreposage adéquat garantit le maintien de l'apparence et du rendement de vos pneus. Avant d'entreposer vos pneus, assurez-vous d'inspecter chacun d'eux pour y déceler tout dommage ou toute trace d'usure non uniforme..

Comment entreposer vos pneus

  • Les pneus doivent être entreposés à l’intérieur dans un endroit propre, frais et sombre loin de la lumière du soleil, d’une source de chaleur ou d’ozone tels que des conduits de chauffage ou des génératrices d’électricité.
  • Assurez-vous qu’ils reposent sur des surfaces parfaitement propres, sans trace de graisse, d’essence ou d’autres substances qui endommageraient le caoutchouc.
  • Pour un entreposage à l’extérieur, les pneus ne doivent pas être en contact direct avec le sol et doivent être recouverts d’une bâche imperméable tout en leur assurant une bonne aération pour prévenir l’accumulation d’humidité.
  • Si les pneus sont montés sur le véhicule, il faut libérer les pneus du poids du véhicule en le faisant reposer sur des blocs. Gonflez les pneus à la pression recommandée pas le fabricant du véhicule.
  • Si vos pneus sont à flanc blanc ou à lettrage blanc en relief, rangez-les de manière à ce que le flanc blanc ou le lettrage blanc en relief de chaque pneu soit face à face. Autrement, le caoutchouc noir pourrait les tacher. (Le résultat n’est pas beau à voir.)

À propos des chaînes à neige

  • Les chaînes à neige devraient être utilisées sur la neige tassée.
  • Si vous n’en possédez pas, un détaillant reconnu pourra vous recommander les meilleures chaînes à neige pour votre véhicule et la dimension de vos pneus. Normalement, au moins 12 chaînes traversent la bande de roulement.
  • Avant de partir, prenez le temps d’apprendre à installer et à enlever les chaînes correctement.
  • Pour vous rendre à certaines stations de ski, il se peut que vous deviez installer des chaînes à neige (renseignez-vous avant de partir).

Sécurité du pare-brise

  • Une petite fissure dans le pare-brise pourrait, par un froid extrême, devenir une grosse fissure. Vous devriez donc la faire réparer avant le début de l’hiver.
  • Vérifiez que votre réservoir de lave-glace est plein et en bon état.
  • Ne diluez pas le liquide lave-glace avec de l’eau : il pourrait geler à basse température.

Liste de vérification du matériel d’hiver

Dans une situation d’urgence, vous pourriez être coincé ou obligé de passer un moment dans votre véhicule en attendant les secours. Assurez-vous que votre véhicule est doté de ce qui suit :

  1. Quatre pneus adaptés à l’hiver
  2. Une pelle
  3. Un manomètre, un cric et un pneu de secours gonflé
  4. Du gravier, du sel ou un petit morceau de tapis
  5. De la nourriture non périssable et de l’eau
  6. Des câbles de survoltage
  7. Des fusées éclairantes
  8. Des vêtements chauds ou une couverture
  9. Une trousse de premiers soins
  10. Du liquide lave-glace
  11. Une lampe frontale ou une lanterne

Avant de prendre la route

1- Planifiez votre itinéraire et vérifiez les conditions routières

Les bulletins de conditions routières vous aideront à prendre des décisions avisées et à éviter les situations dangereuses. Si les conditions sont particulièrement mauvaises, il pourrait être plus prudent de ne pas prendre la route.

2- Numéros de téléphone d’urgence

Identifiez les personnes (si plus d’une) à contacter en cas d’urgence en inscrivant les lettres « ECU » ou « ICE » avant leur nom dans la liste de contacts de votre téléphone cellulaire.

3- Vérifiez les fluides de votre véhicule

Assurez-vous que le réservoir de carburant est au moins à moitié plein en tout temps afin de prévenir le gel de la tuyauterie de carburant. Ayez également un contenant d’appoint de liquide lave-glace pour assurer la visibilité.

Prenez le volant avec Carl

S'arrêter, freiner, manœuvrer et déraper : Carl Nadeau vous montre comment garder le contrôle de la route.

Soyez toujours en sécurité

Apprenez comment vous préparer à l'hiver, les meilleurs positions de conduite, et pourquoi il est important de rester calme et concentré sur la route.

Conseils de conduite hivernale

Une conduite prudente l'hiver demande des connaissances, de l'habileté et quatre pneus d'hiver avec bande de roulement adéquate.

Pas besoin de vivre au Pôle Nord pour bénéficier de l’utilisation de pneus d’hiver. Si vous conduisez fréquemment sur la glace ou la neige, ou si les températures descendent constamment près du point de congélation, vos pneus ont besoin des capacités d’adhérence et de virage supplémentaires que seuls peuvent offrir les pneus d’hiver. Même si vous possédez un véhicule à quatre roues motrices ou à traction intégrale, vous avez quand même besoin de pneus d’hiver à l’avant et à l’arrière pour vaincre les intempéries et assurer votre sécurité.

Des virages sécuritaires

Effectuer un virage dans de mauvaises conditions climatiques demande un surplus d'attention.

Avant de prendre un virage, ralentissez tout en dirigeant le véhicule tout droit. En prenant le virage, maintenez une vitesse réduite et uniforme. Si vous accélérez brusquement, vos pneus pourraient perdre leur adhérence. En virant, ne faites pas de mouvement brusque du volant.

Freiner en conditions hivernales

Évitez de freiner brusquement l'hiver.

Freinez uniquement en ligne droite avant de tourner et de manière progressive. Ne freinez pas en virant. Augmentez de beaucoup la distance entre votre véhicule et celui qui vous précède. Si vos roues bloquent et dérapent, relâchez la pédale de frein pour récupérer de l’adhérence, puis ralentissez et freinez lentement.

Conduire prudemment

Gardez en tête cette liste de conseils lorsque vous conduisez l'hiver.

Conduisez en ayant les deux mains sur le volant. En tout temps. Évitez de changer de voie si vous conduisez dans de la neige fondante. Si vous utilisez des chaînes, vérifiez que le dégagement entre le pneu et le véhicule est adéquat de même que celui entre les pneus jumelés.