Témoins (cookies) sur le site de Michelin

Pour une navigation optimale, le site de MICHELIN utilise les témoins de navigation.  Pour plus d'information, veuillez consulter notre politique sur les témoins. OK

Votre activité
récente
!

Bienvenue à la boîte à outils de votre historique

Nous avons conservé de précieux renseignements sur vos recherches antérieures pour vous faciliter la tâche.

???private_mode_title???

???private_mode_text???

Derniers pneus visualisés

Derniers détaillants visualisés

Dernières recherches

Comment dois-je prendre soin de mes pneus?

Cela vous fait économiser de l’argent

  • La vérification de la pression d’air et l’entretien régulier, comme la permutation, le réglage du parallélisme et les inspections, peuvent vous faire économiser de l’argent.

Cela peut prolonger la durée de vos pneus, de sorte que vous n’aurez pas besoin d’en acheter aussi souvent

Des précautions simples, comme vérifier la pression d’air de vos pneus pour vous assurer qu’ils sont correctement gonflés, peuvent avoir une réelle influence sur la durée de vos pneus. Les pneus sous-gonflés ou surgonflés ne s’usent pas de façon uniforme et ne durent pas aussi longtemps. Par exemple, un pneu constamment sous-gonflé de 20 % peut durer 20 % moins longtemps. C’est donc dire qu’un pneu qui devrait normalement vous donner 100 000 km sera usé après 80 000 km. De plus, étant donné que la position à l’avant ou à l’arrière ou à gauche ou à droite de votre véhicule use vos pneus différemment, la permutation régulière de vos pneus entre ces diverses positions fera que vos pneus s’useront de façon uniforme et dureront plus longtemps.

Cela peut vous faire économiser du carburant

  • La pression d’air insuffisante des pneus est l’une des principales causes du gaspillage de carburant.
  • Les pneus sous-gonflés ont une résistance au roulement plus élevée, ce qui exige un effort supplémentaire du moteur pour faire avancer votre véhicule.

Cela assure votre sécurité

Vos pneus sont le seul point de contact entre votre véhicule et la route ; ils doivent donc être en bon état en tout temps afin d’assurer votre sécurité.
Pour éviter les problèmes, suivez ces importants conseils d’entretien :

  • Inspectez vos pneus :

Vous pourriez ne pas vous rendre compte que l’un de vos pneus est endommagé. Inspectez vos pneus régulièrement en recherchant l’usure et les dommages afin d’éviter les problèmes inattendus. De plus, demandez à un professionnel d’inspecter vos pneus à chaque année.

  • Vérifiez la pression d’air :

Une pression d’air incorrecte peut nuire à la tenue de route et au freinage d’un véhicule, surtout sur une chaussée mouillée, et compromettre sérieusement votre sécurité. Un sous-gonflage important des pneus peut entraîner une accumulation de chaleur et, éventuellement, une défaillance prématurée. Vérifiez la pression d’air de vos pneus chaque mois et avant chaque long voyage.

  • Respectez la capacité de charge :

Ne dépassez pas la capacité de charge indiquée par l’indice de charge du pneu. Le dépassement de la charge maximale des pneus peut entraîner une accumulation de chaleur excessive qui peut causer la destruction soudaine du pneu.

  • La conduite à haute vitesse peut endommager vos pneus :

À haute vitesse, les pneus sont plus exposés aux dommages causés par les aspérités de la route ou l’accumulation de chaleur. La haute vitesse peut également entraîner une perte rapide de pression ou même l’éclatement soudain d’un pneu, qui peuvent causer la perte de maîtrise du véhicule.

Utilisez votre pneu de secours!

Si vous constatez des dommages sur un pneu (ou une roue), remplacez-le par votre pneu de secours et faites inspecter votre pneu par un professionnel.

*Le fait de dépasser la limite de vitesse légale et sécuritaire n'est ni encouragé, ni endossé.

Pression d’air : Qu’est-ce que je devrais savoir?

Directives d’ordre général

  • Vérifiez la pression d’air de tous vos pneus chaque mois, y compris celle du pneu de secours. Même si vous ne voyez pas de dommages, les pneus peuvent perdre jusqu’à 1 psi (0,07 bar) par mois. Ce dégonflage peut être accéléré par les fuites d’air résultant d’une perforation accidentelle, une fuite dans la valve ou le capuchon de valve, ou un défaut de la roue.
  • Vérifiez la pression d’air de vos pneus avant un long voyage.
  • Pour obtenir de meilleurs résultats, vérifiez la pression lorsque vos pneus sont froids (c.-à-d. avant de conduire le véhicule ou lorsqu’il a parcouru moins de 5 km à basse vitesse).
  • Si le pneu est chaud, ajoutez de 4 à 5 psi (0,3 bar) à la valeur de pression recommandée par le constructeur du véhicule ou attendez que le pneu soit refroidi, soit environ trois heures après avoir stationné le véhicule.
  • Ne dégonflez jamais un pneu chaud.

Comment vérifier la pression de mes pneus?

  1. Insérez l’embout du manomètre dans le corps de la valve de votre pneu.
  2. La tige qui sort du manomètre indique alors un nombre : c’est la pression en psi.
  3. Le sifflement indique que de l’air s’échappe du pneu. Cette fuite d’air est négligeable, sauf si vous tenez le manomètre enfoncé trop longtemps.
  4. Comparez la pression mesurée à la pression recommandée.
  5. Si la pression est supérieure à la valeur recommandée, purgez de l’air jusqu’à ce que les valeurs soient égales. Si elle est inférieure, ajoutez de l’air jusqu’à ce que les valeurs soient égales.

Où puis-je trouver la pression recommandée pour mes pneus?

  • Dans le manuel du propriétaire du véhicule.
  • Sur une étiquette sur le montant de la porte conducteur ou la porte de remplissage du réservoir de carburant.
  • N’utilisez pas le nombre indiqué sur le flanc de votre pneu, car il n’indique pas la pression appropriée pour votre pneu.

À propos des manomètres

  • Prenez garde aux manomètres de gonflage fournis dans les postes d’essence. Ces manomètres sont souvent peu fiables.
  • Achetez un manomètre de bonne qualité et faites vérifier son exactitude par un professionnel des pneus.

La précision est importante

  • Les pneus sous-gonflés ou surgonflés peuvent s’user plus rapidement que prévu, avoir moins d’adhérence et consommer plus de carburant. Il faut à peine quelques minutes par mois pour assurer votre sécurité et la longévité de vos pneus.

L’azote : quels sont ses avantages?

Qu’est-ce que l’azote?

L’azote est tout simplement de l’air sec sans oxygène. L’air contient déjà près de 79 % d’azote.

Comment l’utilise-t-on?

Azote vs air comprimé

La plupart des pneus sont gonflés à l’air comprimé. Mais certains détaillants de pneus ont commencé à gonfler les pneus de leurs clients à l’azote. (L’azote est tout simplement de l’air sec sans oxygène. L’air contient déjà près de 79 % d’azote.) Étant donné que l’azote remplace l’oxygène, moins d’air peut s’échapper de vos pneus et votre pression de gonflage se maintient plus longtemps. Malheureusement, il existe d’autres sources possibles de fuites (l’interface pneu/jante, la valve, l’interface valve/roue et la roue elle-même), qui empêchent le maintien garanti de la pression dans les pneus gonflés à l’air ou à l’azote.

On PEUT mélanger l’azote et l’air comprimé, au besoin. Les pneus fabriqués par Michelin sont conçus de façon à fournir les performances attendues, qu’ils soient gonflés à l’air ou à l’azote, tant que l’utilisateur respecte les pressions recommandées par le constructeur du véhicule sur la plaque signalétique ou par le fabricant du pneu.

Les désavantages :

Malheureusement, il existe d’autres sources possibles de fuites (l’interface pneu/jante, la valve, l’interface valve/roue et la roue elle-même), qui empêchent le maintien garanti de la pression dans les pneus gonflés à l’air ou à l’azote.

Inspection des pneus :

Veuillez noter que, même si les pneus sont gonflés à l’azote, la pression et l’état général des pneus doivent quand même être vérifiés fréquemment.

Valve : Qu’est-ce que je devrais savoir?

Quel est le rôle de la valve?

  • Elle assure le maintien de la pression appropriée du pneu.
  • Elle empêche l’humidité de pénétrer dans le pneu.
  • Le capuchon de valve est également important pour maintenir la pression (des capuchons de bonne qualité sont recommandés).
  • Le capuchon de valve empêche également les particules de poussière d’obstruer la valve.

Vieillissement et dommages

  • Les valves sont normalement faites de caoutchouc et, par conséquent, se détériorent avec l’âge.
  • Elles peuvent être endommagées par la haute vitesse et perdre de l’air.

Quand devrais-je changer les valves?

Quand vous achetez des pneus neufs.

Comment vérifier s’il vous reste assez de bande de roulement

Considérations d’ordre général

Pour adhérer à la route de façon efficace, évacuer l’eau et assurer la maîtrise du conducteur, vos pneus doivent conserver une certaine épaisseur de bande de roulement. Si les sculptures du pneu ont presque disparu, le pneu ne peut tout simplement pas adhérer aussi bien à la route. C’est particulièrement dangereux sur une chaussée mouillée ou enneigée.

  • De plus, si vous conduisez avec des pneus dont l’épaisseur de la bande de roulement est inférieure aux limites légales, vous pourriez vous voir imposer une amende.
  • Vous devriez vérifier régulièrement l’usure de vos pneus. Si vos pneus approchent de la limite légale ou si avez des doutes, faites-les vérifier par un professionnel des pneus. Ou encore, voyez ci-dessous comment les vérifier vous-même.

Trois méthodes

1- Vérifiez l’usure de la bande de roulement au moyen d’une jauge de profondeur

  • Assurez-vous que le frein à main est appliqué et que le levier de changement de vitesse est en première (si transmission manuelle) ou en position stationnement ou « Park » (si transmission automatique).
  • Vérifiez la profondeur des sculptures principales de la bande de roulement en plusieurs endroits en travers et autour du pneu, en utilisant la jauge de profondeur conformément aux instructions du fabricant.
  • La profondeur minimale des sculptures au Canada est de 1,6 mm (2/32"), mesurée sur les trois-quarts centraux de la largeur et sur toute la circonférence du pneu.

2- Vérifiez les indicateurs d’usure de la bande de roulement.

  • TLes pneus comportent des indicateurs d’usure de la bande de roulement moulés dans la base des sculptures principales.
  • Lorsque la bande de roulement est usée au point où vous pouvez voir ces indicateurs, c’est que le pneu est usé à la limite légale et doit être remplacé.
  • Pneus d’hiver : Les pneus d’hiver MICHELIN(MD) portent un symbole « flocon de neige » pour indiquer l’emplacement d’indicateurs supplémentaires d’usure de la bande de roulement. Ils ont une hauteur de 3,8 mm (0.15"). Remplacez vos pneus d’hiver lorsqu’ils sont usés jusqu’aux indicateurs « flocon de neige » d’usure de la bande de roulement.

3- Utilisez le test du 25 ¢

A- Tenez une pièce de 25 ¢ entre votre pouce et votre index.
B- Choisissez un point sur votre pneu où les sculptures paraissent les moins profondes et glissez la pièce dans la bande de roulement, côté tête en premier.
C- Celle-ci devrait être couverte en partie. Si vous pouvez la voir au complet, vos sculptures n’ont plus cette profondeur de 1,6 mm (2/32"), la capacité d’adhérence à la route de votre véhicule dans des conditions défavorables est sérieusement réduite.

Permutation des pneus : Qu’est-ce que je devrais savoir?

Qu’est-ce que c’est?

La permutation consiste à enlever chaque roue de votre véhicule et à la replacer à une position différente afin de s’assurer que tous les pneus s’usent de façon uniforme et durent plus longtemps.

Quand devrais-je la faire?

Les pneus devraient être permutés selon les recommandations du constructeur de votre véhicule ou à tous les 10 000 à 12 000 km. Il est recommandé de procéder à une inspection mensuelle de l’usure des pneus. Vos pneus devraient être permutés dès les premiers signes d’usure irrégulière, même s’ils surviennent avant 10 000 km. Cela s’applique à tous les véhicules.

Avantages

Étant donné que la position d’un pneu sur votre véhicule peut influencer la façon dont il s’use, une permutation régulière permet de vous assurer que les pneus s’usent de façon uniforme, de prolonger la durée de vos pneus et d’améliorer leurs performances.

Parallélisme des roues : Qu’est-ce que je devrais savoir? (C’est ce qu’on appelle aussi la « triangulation de la suspension ».)

Le réglage du parallélisme est un processus simple qui pourrait nécessiter de légers ajustements des éléments de la suspension avant et/ou arrière. Si votre parallélisme est faussé, la sécurité de votre véhicule pourrait être compromise.

Quand devrais-je faire vérifier le parallélisme de mes roues?

  • Quand vous avez frappé un objet appréciable sur la route.
  • Quand vous constatez une usure prononcée des épaulements (bords extérieurs) des pneus.
  • Quand vous remarquez une différence dans la tenue de route ou la direction de votre véhicule.
  • Quand vous remplacez des éléments de la suspension ou de la direction.
  • Au moins à tous les 7 000 km.

Quelques exemples d’indicateurs :

  • Votre véhicule tire et dérive d’un côté alors que vous roulez en ligne droite sur une route plate sans vent de travers appréciable.
  • Votre volant ne se replace pas facilement au centre après un virage.
  • Votre volant n’est pas au centre quand vous roulez en ligne droite.

Pourquoi le parallélisme est-il important?

  • Il minimise l’usure et les dommages et maximise le confort du conducteur et des passagers.
  • Il réduit l’usure de vos pneus, augmente leur durée et leurs performances et améliore l’économie de carburant.
  • Il améliore la tenue de route et la sécurité en réduisant les problèmes de direction et de stabilité.

Comment fait-on le réglage du parallélisme des roues? Les détails

Le réglage du parallélisme comporte trois ajustements principaux :

  • Carrossage : en regardant le véhicule de face, le carrossage est l’inclinaison (en degrés) de la roue par rapport à la verticale.
  • Chasse : en regardant le véhicule de côté, l’angle de chasse représente l’inclinaison vers l’avant ou vers l’arrière d’une ligne imaginaire passant par les points supérieur et inférieur de pivot de direction.
  • Pincement/ouverture : l’angle de pincement ou d’ouverture est calculé d’après la différence des distances entre l’avant et l’arrière des deux pneus d’un même essieu.

Équilibrage des pneus : Qu’est-ce que je devrais savoir?

Qu’est-ce que c’est?

  • Une fois qu’un pneu est monté, il est possible que le poids de l’ensemble roue-pneu ne soit pas parfaitement réparti autour de l’axe de roue.
  • Une roue est déséquilibrée si une partie est plus lourde ou plus légère que le reste de la roue. Il en résulte un tressautement ou une oscillation qui peuvent réduire la durée de la bande de roulement, augmenter la vibration et exercer une contrainte sur le véhicule.
  • L’équilibrage compense les différences de poids de façon à équilibrer le poids du pneu. Les professionnels des pneus fixent des masselottes aux endroits appropriés pour équilibrer les pneus.

Quand devrais-je faire équilibrer mes pneus?

  • Lorsque vous remplacez un pneu.
  • Lorsqu’une masselotte est déplacée ou enlevée.
  • Lorsque vous achetez des pneus neufs.

Comment fait-on l’équilibrage des roues?

  1. Pour équilibrer une roue, votre mécanicien utilise une équilibreuse pour déterminer les zones plus lourdes.
  2. Il fixe ensuite des masselottes sur la jante intérieure ou extérieure de la roue de façon à compenser les forces centrifuges exercées sur les zones lourdes lorsque la roue tourne.

Pouvez-vous me conseiller?

En cas de tressautements, d'oscillations ou de vibrations, consultez rapidement un spécialiste des pneus.

Quels sont les principaux facteurs?

  • Si vous possédez plus d’un jeu de pneus, vous devez les entreposer de façon appropriée afin de préserver leur apparence et leurs performances.
  • Les pneus devraient toujours être entreposés à l’intérieur, dans un endroit frais, sec et propre.

Si vous laissez des pneus inutilisés à l’extérieur pendant plus d’un mois, leur surface peut s’assécher et se craqueler.

Avant d’entreposer vos pneus :

  • Avant d’enlever vos pneus, notez leur position sur le véhicule. Vous pourrez ainsi les permuter la prochaine fois que vous les installerez afin d’assurer une usure uniforme.
  • Inspectez chaque pneu en recherchant les dommages et l’usure inégale.
  • Nettoyez vos roues et vos pneus avec de l’eau et essuyez-les soigneusement afin de prévenir la corrosion.
  • Enlevez les pierres ou les débris emprisonnés dans les sculptures des pneus.

Entreposage de vos pneus

  • Entreposez vos pneus à l’intérieur, dans un endroit propre, frais et sombre, à l’abri de la lumière directe du soleil et des sources de chaleur et d’ozone telles que des tuyaux chauds ou des génératrices.
  • Si vous entreposez vos pneus à l’extérieur (non recommandé pour de longues périodes), ils ne doivent pas être en contact direct avec le sol et doivent être recouverts d’une bâche imperméable mais assurant une bonne aération pour prévenir l’accumulation d’humidité.
  • Assurez-vous que les pneus reposent sur des surfaces propres, sans traces de graisse, d’essence de solvants, d’huile ou d’autres substances qui pourraient endommager le caoutchouc.
  • Si vos pneus sont à flanc blanc ou à lettrage blanc en relief, placez-les de façon à ce que les flancs blancs ou les lettres blanches en relief soient face à face. Autrement, le caoutchouc noir pourrait les tacher.
  • Si des pneus sont montés sur un véhicule inutilisé pendant une longue période, il faut libérer les pneus du poids du véhicule en le faisant reposer sur des blocs. Autrement, les pneus pourraient être endommagés de façon permanente.

Entreposage de pneus montés sur des roues

Si vous entreposez des pneus montés sur des roues, vous devriez les suspendre ou les empiler. Ne les entreposez pas à la verticale.

Entreposage de pneus sans roues

Si vous entreposez des pneus sans roues, évitez de les suspendre ou de les empiler. Entreposez-les à la verticale.

Comment changer un pneu?

Avis : N’essayez pas de changer un pneu dans des conditions qui compromettent votre sécurité ou celle de vos passagers.

Pour enlever le pneu :

  1. Rangez prudemment le véhicule sur le bord de la route, allumez vos feux de détresse et appliquez votre frein à main/d’urgence.
  2. Sortez votre pneu de secours et vos outils (démonte-pneu et cric), normalement placés dans le coffre ou sous le véhicule (vous pouvez aussi consulter votre manuel du propriétaire).
  3. Enlevez l’enjoliveur de la roue. Desserrez les écrous de roue, mais sans les enlever.
  4. Consultez votre manuel pour trouver le point d’appui approprié du cric.
  5. Soulevez le véhicule jusqu’à ce que le pneu quitte le sol.
  6. Enlevez les écrous de roue, puis le pneu en utilisant vos deux mains.

Installation du pneu de secours :

  1. Placez les trous de la roue de secours vis-à-vis des boulons de roue et enfoncez le pneu à fond.
  2. Replacez et resserrez les écrous de roue.
  3. Replacez les écrous successivement l’un en face de l’autre (afin d’assurer un resserrage uniforme).
  4. Abaissez le véhicule.
  5. Resserrez un écrou, puis son opposé, et ainsi de suite.

Quelques conseils supplémentaires :

  • Gardez une paire de gants robustes et un sac à ordures dans le coffre du véhicule, au cas où le pneu que vous enlevez serait couvert de boue, ainsi qu’une planche solide à mettre sous le cric si le sol est mou, pour éviter qu’il s’enfonce.
  • Vérifiez la pression d’air du pneu de secours avant de l’installer. Si c’est impossible, après l’installation, conduisez prudemment et lentement jusqu’à ce que vous puissiez vérifier la pression.
  • Rendez-vous au poste d’essence le plus près et gonflez le pneu correctement.
  • Si vous avez une mini-roue de secours, ne dépassez pas ses limites de vitesse et de kilométrage.
  • Rendez-vous à votre garage pour trouver un pneu de remplacement.

Écrous de roue

  • Au besoin, appliquez de l’huile mouvement (à machine) légère sur le filetage des écrous pour faciliter le desserrage.
  • Des écrous de roue mal serrés pourraient endommager les disques de freins ou le système de fixation des roues.
  • Utilisez une clé dynamométrique pour vous assurer de serrer les écrous au couple approprié.
    Si vous ne possédez pas de clé dynamométrique, demandez à un spécialiste des pneus de les vérifier le plus tôt possible. Vous serez ainsi assuré que le serrage se fait au couple approprié
  • Le resserrage approprie des écrous de roue facilitera également leur enlèvement.

Qu’est-ce que je devrais faire avant de partir en voyage?

  • Assurez-vous que le calendrier d’inspections de votre véhicule est à jour.
  • Vérifiez la pression d’air de vos pneus et comparez-la aux spécifications de l’étiquette sur le montant de la porte conducteur, dans la porte de remplissage du réservoir de carburant ou dans votre manuel du propriétaire. Vous pouvez également trouver la pression appropriée pour vos pneus en faisant une recherche par véhicule dans notre Sélecteur de pneus.
  • Vérifiez visuellement l’usure et l’état de la bande de roulement de vos pneus. Si la bande de roulement semble usée ou si les pneus semblent endommagés, faites-les vérifier par un professionnel.

Enregistrement des pneus

Assurez-vous d'enregistrer vos pneus pour être avisé directement dans l'éventualité d'un rappel de sécurité.

Enregistrer vos pneus MICHELINMD